La France

Macron fixe « huit ou dix jours » des changements possibles aux restrictions relatives aux coronavirus

MADRID, 19 février (EUROPA PRESS) –

Le président français, Emmanuel Macron, a transféré ce vendredi à une vingtaine de députés du gouvernement qui ont besoin «entre huit et dix jours» pour décider de resserrer ou d’assouplir les restrictions actuelles contre le coronavirus.

Les propos du président français ont eu lieu lors d’une réunion par visioconférence qui a duré deux heures, des journaux comme «Le Parisien» rapportent, dans lequel la possibilité d’assouplir les restrictions si la courbe continue de baisser.

«Les deux scénarios sont sur la table», ont indiqué des sources présentes à la réunion, car une augmentation de la présence des variants du coronavirus jugés plus contagieux a également été observée et la pression sur les hôpitaux se poursuit.

Bien que ce soit la première fois que Macron évoque la possibilité d’assouplir ces mesures depuis l’entrée en vigueur du couvre-feu le 15 décembre, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a choisi d’être plus prudent et a conditionné toute ouverture aux progrès de le programme de vaccination.

Au cours des dernières 24 heures, la France a ajouté 24116 nouveaux cas de coronavirus et 328 décès. Au total, 3 560 764 personnes ont contracté la maladie depuis l’origine de la pandémie en pays gaulois, dont 83 964 sont décédées.

La campagne de vaccination de jeudi a dépassé le million de personnes ayant reçu les deux doses du vaccin, alors qu’il y a déjà 2 535 436 qui ont reçu au moins une des ponctions.