La France

Macron demande à Abbas d’utiliser « toute son influence » pour rétablir la paix « au plus vite »

MADRID, le 13 mai. (EUROPA PRESS) –

Le président français Emmanuel Macron a tenu un entretien téléphonique ce jeudi avec son homologue palestinien, Mahmoud Abbas, à qui il a adressé ses condoléances pour les personnes tuées dans les derniers épisodes de violence dans la région et lui a demandé d’user de « toute son influence » pour rétablir la paix « . aussi vite que possible.

Le communiqué publié par Elíseo indique que Macron « est déterminé à travailler avec toutes les parties pour mettre fin au conflit le plus rapidement possible » et a annoncé qu’il prévoyait une autre réunion téléphonique avec le Premier ministre d’Israël, Benjamin Netanyahu, qui Jeudi « je n’étais pas disponible ».

A l’occasion de la fin du Ramadan, Macron a présenté ses condoléances au président Abbas « pour les nombreuses morts de civils palestiniens à la suite des opérations militaires et des affrontements en cours avec Israël ».

De la même manière, dit le texte, « il a fermement condamné les tirs revendiqués par le Hamas et d’autres groupes terroristes contre le territoire israélien, qui mettaient en danger le peuple de Tel-Aviv », ainsi que « d’autres villes et la sécurité de l’Etat. Depuis Israël ».

Macron a enfin demandé au président de l’Autorité palestinienne « d’utiliser tous les moyens à sa disposition et son influence pour rétablir le calme le plus rapidement possible », tandis qu’au reste des acteurs impliqués vous avez exprimé « l’urgence » du retour. aux négociations « pour établir une paix juste et durable » et « dans le respect des aspirations légitimes de tous ».

En même temps que Macron a publié ce communiqué, le gouvernement français a interdit les manifestations de soutien à la Palestine dans les rues de Paris prévues ce samedi, affirmant qu’en 2014 les marches en faveur de la cause et du peuple palestinien avaient conduit au « désordre ». . public « .

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en a fait l’annonce via son compte Twitter, où il a souligné que des ordres avaient été donnés aux autorités locales et policières pour « être particulièrement attentives et fermes » ce samedi.

gestioninclusive@gmail.com