La France

L’Espagne, la France, le Danemark, la Suisse, l’Italie et les Pays-Bas détectent également la souche britannique

MADRID, 26 déc. (EUROPA PRESS) –

La nouvelle souche du coronavirus détectée au Royaume-Uni et qui est beaucoup plus contagieuse que l’original, a déjà été détectée en Espagne, au Danemark, en Suisse et aux Pays-Bas, ainsi qu’en France, où elle a été confirmée dans la journée de vendredi.

Le Danemark a déjà dénombré 33 cas de la nouvelle souche, selon le Danish State Serum Institute (SSI), qui a expliqué qu’il s’agit de tests effectués entre le 14 novembre et le 14 décembre.

Plus précisément, 7 805 échantillons positifs ont été analysés, de sorte que la prévalence de la nouvelle souche est de 0,4 pour cent de toutes les infections. Il souligne également que les 33 cas ne concernent pas des personnes qui ont voyagé au Royaume-Uni ou dans un autre pays.

En Italie, les autorités régionales ont confirmé ce samedi six cas en Campanie, trois en Vénétie, deux dans les Pouilles et un dans les Abruzzes. Le premier positif a été détecté la veille de Noël par l’Institut zooprophylactique de Venise. « Nous avons démontré scientifiquement que le virus d’été n’avait rien à voir ni avec la première phase ni avec l’actuelle », a expliqué le président de la région de Vénétie, Luca Zaia, lors d’une conférence de presse.

La Suisse a également confirmé des cas de la variante britannique, trois en particulier, selon l’Office fédéral de la santé publique. Ce sont deux personnes résidant au Royaume-Uni qui ont été testées positives ces deux derniers jours et un troisième cas confirmé ce samedi.

Enfin, la Communauté de Madrid a confirmé quatre cas confirmés de la souche britannique du virus et trois autres sont à l’étude, dont les résultats pourraient être connus entre mardi et mercredi, a rapporté le vice-ministre de la Santé publique et du Plan lors d’une conférence de presse. Covid-19, Antonio Zapatero.

« Ils sont entrés par l’aéroport de Madrid-Barajas », a déclaré le ministre de la Santé, Enrique Ruiz Escudero. C’est entre jeudi et vendredi de la semaine dernière qu’un test antigénique positif a été détecté chez un citoyen qui avait volé du Royaume-Uni. Le lendemain, trois membres de sa famille se sont rendus dans un hôpital présentant des symptômes, où ils ont confirmé le coronavirus par PCR.

Enfin, le ministère français de la Santé a enregistré ce vendredi le premier cas de la nouvelle souche britannique sur les plus de 20 000 confirmés dans ce bilan. L’homme infecté était un homme arrivé des îles et se trouvant dans la ville de Tours, dans l’hôpital duquel il a été testé positif le 21 décembre, selon BFMTV.

Le ministère de la Solidarité et de la Santé a indiqué que l’échantillon avait été renvoyé au Centre national de référence pour les virus des infections respiratoires pour séquençage et analyse.

gestioninclusive@gmail.com