Le ministre français de l'Intérieur demande aux préfectures de renforcer la sécurité autour des synagogues

Le ministre français de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a demandé aux préfectures de renforcer la sécurité des synagogues et des écoles religieuses juives après l'attaque perpétrée par l'Iran contre Israël et à la veille des vacances de Pâques, qui débutent le 22 avril.

« A l'approche de la fête juive de Pâque et compte tenu du contexte international, j'ai chargé les préfets de renforcer significativement la sécurité des lieux fréquentés par nos compatriotes juifs », a-t-il indiqué sur son profil sur le réseau social x.

Darmanin a notamment demandé aux préfectures d'avoir une présence « statique et visible » des forces de sécurité dans les lieux et bâtiments les plus emblématiques utilisés par la communauté juive, ainsi que d'instaurer une « surveillance systématique » dans les écoles religieuses à partir de lundi.

L'armée israélienne a confirmé que l'attaque directe de l'Iran – annoncée par Téhéran sous le nom d'opération « True Promise » – comprenait le lancement de plus de 300 projectiles, dont des drones, des missiles de croisière et des missiles balistiques.

De son côté, l'Iran a défendu que ces attaques faisaient partie d'une réponse légitime et de son droit à « l'auto-défense » après l'attentat à la bombe contre son consulat à Damas, imputé à Israël et qui a entraîné la mort de sept membres de la Garde. Révolutionnaire iranien.

A lire également