Economie

Le FMI améliore les perspectives pour 2021 et l’Amérique latine reste derrière le reste du monde

Le Fonds monétaire international estime que l’Amérique latine connaîtrait une croissance de 4,1% en 2021, cinq dixièmes de plus que ce qui était prévu en octobre, à mesure que le processus de distribution des vaccins s’accélérerait.

Bien que les perspectives soient meilleures, tant pour le monde que pour l’Amérique latine en particulier, le Fonds monétaire international estime que la région restera à la traîne par rapport aux autres.

Dans sa dernière mise à jour du rapport sur les perspectives économiques, l’agence prévoit que la propagation des vaccins Covid-19 entraînera une reprise économique plus forte en 2021.

Après avoir chuté de 3,5% en 2020, la pire année depuis la Seconde Guerre mondiale, l’économie mondiale croîtrait de 5,5% cette année, a prédit l’organisation de prêt de 190 pays.

Le nouveau chiffre pour 2021 montre une amélioration par rapport à l’expansion de 5,2% prévue par le FMI en octobre et marquerait l’année de croissance mondiale la plus rapide depuis le renversement de la crise financière en 2010.

En Amérique latine, qui est la région la plus touchée, le FMI a révélé qu’en 2020 la baisse était plus importante que celle du reste du monde: 7,4%, alors que pour cette année il s’attend à une reprise de 4,1%.

France 24
France 24 © France 24

La recuperación « depende del resultado de esta carrera entre un virus mutante y las vacunas y la capacidad de las políticas de brindar un apoyo efectivo hasta que termine la pandemia », dijo la economista en jefe del FMI, Gita Gopinath, en una conferencia de prensa le mardi.

Avec AP et EFE

gestioninclusive@gmail.com