La France

La Russie expulse 34 diplomates de France et leur donne deux semaines pour quitter le pays

MADRID, 18 (PRESSE EUROPÉENNE)

Le gouvernement russe a annoncé mercredi l’expulsion de 34 diplomates français en réponse à la décision « provocatrice et injustifiée » de Paris de déclarer 41 Russes persona non grata en réponse à l’invasion de l’Ukraine.

Le ministère russe des Affaires étrangères a indiqué dans un communiqué que la décision de la France « portait gravement atteinte aux relations franco-russes et à une coopération bilatérale constructive » et a précisé que 34 employés des missions diplomatiques françaises avaient également été déclarés « persona non grata ».

Ainsi, il a souligné qu’« ils ont reçu l’ordre de quitter le territoire de la Russie dans un délai de deux semaines à compter de la date de notification à l’ambassadeur » (Français en Russie, Pierre Lévy).

En réponse, le gouvernement français a « fermement » condamné la décision de Moscou et a déclaré qu' »elle est présentée par la partie russe comme une réponse aux décisions de la France (…) d’expulser plusieurs dizaines d’agents russes qui agissaient sur le territoire sous statut diplomatique ». et agissant contre les intérêts de sécurité français ».

« Le travail de ces diplomates et membres du personnel de notre ambassade en Russie, dont la France salue le courage et le grand professionnalisme, s’inscrit inversement dans le cadre de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques et consulaires », a-t-il souligné.

Ainsi, un porte-parole du ministère français des Affaires étrangères a souligné que « la décision des autorités russes ne répond à aucun fondement légitime ». « Nous ne pouvons que le regretter », a-t-il souligné.