La France

La police française enquête sur un incendie d’un centre de vaccination contre le COVID-10 comme « intentionnel »

La France enregistre environ 11 000 positifs au coronavirus et 16 décès au cours de la dernière journée

MADRID, 19 juil. (EUROPA PRESS) –

La police judiciaire de Bayonne a ouvert une enquête ce dimanche sur un incendie dans un centre de vaccination contre le COVID-19 survenu hier soir dans la commune d’Urrugne pour avoir trouvé des preuves d’avoir été brûlé « intentionnellement ».

Le centre de vaccination est une tente et, autour de celle-ci, plusieurs points ont été observés où des incendies ont été allumés ainsi que des déversements d’essence, selon les informations recueillies par radio France Bleu.

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a évoqué l’incident sur son compte Twitter, le qualifiant d' »intolérable ». « La police judiciaire de Bayonne est chargée de poursuivre les enquêtes et les auteurs doivent être sévèrement punis », a-t-il déclaré.

Le ministère français de la Santé a enregistré 10 908 nouveaux cas de coronavirus et 16 décès ce dimanche. À ce jour, le pays français a ajouté 5 917 397 cas et déploré 111 657 décès.