La France

La France envoie 10000 tests pour lever le blocus de l’autre côté de la Manche

LONDRES / PARIS, 24 déc. (DPA / EP) –

La France a envoyé plus de 10000 tests COVID-19 et pompiers de l’autre côté de la Manche pour aider à alléger le blocus du port de Douvres, à côté duquel des centaines de camions se sont entassés ces derniers jours en raison du blocus imposé à la frontière pour empêcher la propagation du variant de coronavirus détecté sur le territoire britannique.

La France a fermé la frontière dimanche et n’a à nouveau autorisé la circulation que mercredi soir, sous la promesse que les conducteurs passeraient un test négatif. Le besoin de tests devrait retarder le déblocage de la zone, où il y aurait des milliers de véhicules, pendant plusieurs jours.

Le ministre britannique des Transports, Grant Shapps, a confirmé ce jeudi après s’être entretenu avec son homologue français, Jean-Baptiste Djebbari, que l’Eurotunnel et d’autres points de connexion resteront ouverts pendant les vacances de Noël pour « aider les camionneurs et les citoyens à rentre à la maison le plus tôt possible. « 

Le Danemark et les Pays-Bas, qui ont également été parmi les premiers pays à imposer des mesures contre la nouvelle souche du Royaume-Uni, ont annoncé des changements dans leurs interdictions respectives ces dernières heures. Le gouvernement néerlandais a confirmé que les Britanniques peuvent voler à nouveau s’ils présentent un test négatif, tandis que le danois a confirmé que le veto serait levé vendredi.

gestioninclusive@gmail.com