La France

La France enregistre environ 35000 nouveaux cas et plus de 300 décès au cours des dernières 24 heures

MADRID, 21 avr. (EUROPA PRESS) –

Le ministère français de la Santé a signalé ce mercredi 313 décès supplémentaires dus au coronavirus, qui a déjà laissé un total de 101881, alors que le dernier nombre de cas quotidiens est passé à 34968, de sorte qu’il y a déjà 5.374.288 personnes qui ont contracté le maladie.

Bien que le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal, ait reconnu que la situation sanitaire continue d’être compliquée, après les derniers chiffres du bulletin de la Direction générale de la santé (DGS), il espère atteindre prochainement le pic de cette nouvelle vague.

« Cette étape de la pandémie recule deux fois moins vite qu’en novembre », même si « la pression hospitalière continue d’être extrêmement forte », a expliqué Attal à l’issue du Conseil des ministres tenu mercredi. « Il semble que nous pourrions être au sommet ou à proximité », a publié le journal « Le Parisien ».

Les autorités sanitaires ont signalé que 30 954 personnes sont toujours hospitalisées, dont 2 095 ont été enregistrées au cours des dernières 24 heures. En ce qui concerne les unités de soins intensifs, l’admission de 476 personnes supplémentaires a été confirmée ce mercredi, de sorte qu’il y en a déjà 5 959 qui sont dans ce type d’établissements.

Concernant le plan de vaccination, 19,8% de la population française a reçu au moins une dose du vaccin, soit plus de 13,2 millions de personnes, alors qu’un peu plus de cinq millions, 7, 5%, ont reçu les deux.

Le gouvernement français doit assouplir certaines des restrictions actuellement en vigueur à partir de mai, a confirmé Attal, à commencer par la réouverture des crèches et des écoles maternelles et de l’enseignement primaire à compter du 26 avril.

« Le 3 mai, le retour des lycéens et la levée de certaines restrictions à la mobilité, comme cela avait été annoncé depuis quatre semaines », a-t-il déclaré. Le plan de désescalade pourrait se poursuivre avec la réouverture de certains lieux, espaces culturels et autres installations extérieures «à la mi-mai».

gestioninclusive@gmail.com