Première modification:

Selon les autorités sanitaires, si la France a dépassé le seuil symbolique de deux millions de cas du nouveau coronavirus, les efforts pour contrôler la deuxième vague de la pandémie commencent à porter leurs fruits.

Le nombre cumulé de cas pour la France s'élève ce 17 novembre à 2 036 755. Le nombre de décès dans les hôpitaux et les lieux pour personnes âgées est de 46 273, dont 437 au cours des dernières 24 heures.

"Nos efforts collectifs commencent à porter leurs fruits, le nombre de nouveaux cas a diminué ces derniers jours (…) Pour autant, nous devons redoubler d'efforts pour reprendre le contrôle de l'épidémie", a déclaré le directeur général de la Santé Jérôme Salomon.

Le responsable a souligné l'importance de suivre les mesures dictées par le gouvernement et les experts afin d'éviter que la nouvelle vague d'infections ne provoque des problèmes et des goulots d'étranglement dans le système de santé, comme cela s'est produit il y a des mois lors de la première attaque du virus.

«Le respect du couvre-feu et du verrouillage explique cette tendance positive. Nous devons maintenir un niveau de vigilance très élevé afin de passer les vacances de fin d'année et les mois d'hiver en toute sécurité », a ajouté Salomon.

La France a également confirmé ce mardi que 4.854 patients sont en réanimation pour des pathologies liées au Covid-19, en légère baisse par rapport à la veille.

Auparavant, le ministre de la Santé Olivier Véran avait annoncé que le pays commençait à ralentir la propagation du coronavirus mais n'était toujours pas prêt à alléger le deuxième blocus national.

Le gouvernement français a imposé, à partir du 30 octobre, un mois de clôture après que les mesures mises en place en milieu de mois n'aient pas donné les résultats escomptés.

Avec Reuters et l'AFP