La France

Au moins 71 détenus après des manifestations contre le certificat de vaccination en France

MADRID, 25 juil. (EUROPA PRESS) –

Au moins 71 personnes ont été arrêtées après les manifestations de samedi dernier en France pour protester contre les nouvelles mesures annoncées par le gouvernement du président Emmanuel Macron contre la pandémie de coronavirus, comme l’a rapporté ce dimanche le ministère français de l’Intérieur.

De même, les manifestations ont fait 29 policiers blessés. Aucun manifestant n’a dû recevoir de soins médicaux, selon les autorités dans un communiqué recueilli par l’agence MAP.

Les marches, qui ont eu lieu dans les principales villes du pays, comme Paris, Marseille, Lyon, Montpellier, Nantes et Rennes, entre autres, ont été convoquées après que l’exécutif a imposé la vaccination de tous les agents de santé et l’utilisation d’un certificat de santé. pour exercer certaines activités.

La police estime que plus de 160 000 personnes ont rejoint les manifestations malgré le risque de contracter le COVID-19.

A Paris, où quelque 11.000 personnes sont descendues dans les rues, des affrontements avec les forces de l’ordre ont eu lieu aux abords des Champs-Elysées, qui ont conduit des agents à utiliser des gaz lacrymogènes et des canons à eau contre des manifestants. Les manifestations dans la capitale française ont produit un bilan de 24 détenus.