La France

‘Way Down’, ‘Pain au citron aux graines de pavot’ et ‘Question of Rights’, ce vendredi en salles

Le panneau d’affichage de ce week-end est marqué par la longue liste de premières qui sortiront en salles à partir de ce vendredi, dans lesquelles vous pourrez voir le film de Benito Zambrano « Pain au citron aux graines de pavot » et le film d’action « Way Down ». ‘Question de droits’, le drame français ‘Eiffel’ et la comédie musicale de Carlos Salura ‘Le roi du monde entier’ seront également dans les salles.

Jaume Balagueró fait ses débuts dans le cinéma d’action avec ‘Way Down’, le film qui raconte un assaut spectaculaire contre l’imprenable Banque d’Espagne avec une distribution nationale et internationale dirigée par Freddie Highmore, Jose Coronado, Luis Tosar, Astrid Bergès-Frisbey, Liam Cunningham, Sam Riley, Emilio Gutiérrez Caba, Axel Stein, Daniel Holguín et Famke Janssen. Highmore incarne un jeune ingénieur brillant recruté pour découvrir comment percer le secret pour accéder à la banque.

Benito Zambrano écrit et réalise « Pain au citron aux graines de pavot », avec Elia Galera, Eva Martín et qui raconte les retrouvailles de deux sœurs séparées à l’adolescence. Les sœurs sont deux femmes aux vies très différentes. Anna a à peine quitté l’île et est toujours mariée à un homme qu’elle n’aime plus. Marina parcourt le monde en travaillant comme médecin pour une ONG. Les deux se retrouvent pour vendre une boulangerie qu’ils ont héritée d’une mystérieuse femme qu’ils pensent ne pas connaître.

Ayant terminé sa collaboration sur la Statue de la Liberté, le célèbre ingénieur Gustave Eiffel (Romain Duris) est au sommet du monde. Maintenant, le gouvernement français fait pression sur lui pour concevoir quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel n’est pas intéressé. Soudain, tout bascule lorsqu’une mystérieuse femme de son passé croise sa route. Le drame français sort en salles ce vendredi de la main de Martin Bourboulon avec Romain Duris, Emma Mackey, Pierre Deladonchamps, Armande Boulanger, Juliette Blanche au casting.

Réalisé par James Ball et primé dans divers festivals, ‘Cuestion de Derechos’ place la vie au centre d’un débat qui s’est réactivé ces dernières années en Espagne et dans des pays comme l’Argentine, le Mexique ou les États-Unis. Le film met en vedette Emma Ellen Roberts et Ben Davies et présente une situation fictive mais réelle. Emma et Ethan forment un couple heureux mais, lorsqu’elle tombe enceinte, les deux et leurs familles respectives prennent des positions opposées : Emma souhaite avorter mais Ethan est prêt à utiliser tous les moyens pour défendre ses droits en tant que futur père.

« Le roi de tout le monde » est la comédie musicale écrite et réalisée par le vétéran Carlos Saura pour laquelle il a la collaboration du directeur de la photographie Vittorio Storaro, lauréat de trois Oscars pour des films tels que « Le dernier empereur » et « Apocalypsis Now ». Ana de la Reguera, Manuel García-Rulfo, Greta Elizondo, Isaac Hernández et Enrique Arce font partie de la distribution de cette production hispano-mexicaine.

SK Dale réalise le thriller ‘Till Death. Jusqu’à ce que la mort nous sépare, après une soirée romantique dans sa maison isolée au bord du lac, Megan Fox se réveille menottée à son défunt mari qui joue Eoin Macken. Piégée et isolée au cœur de l’hiver, elle doit combattre des tueurs à gages pour échapper au plan tordu de son mari.

‘The Sparks Brothers’ est le documentaire musical sur le couple rock formé par les frères Ron et Russell Mael. Edgar Wright, un fan de longue date de Sparks, le réalise et présente plusieurs personnes interviewées, dont des fans et des collaborateurs tels que Beck, Vince Clarke et Andy Bell de Erasure ou Chris Difford de Squeeze, en plus des images d’archives jamais vues, des films personnels de son enfance à des images d’Edgar Wright des frères Mael vaquant à leurs occupations banales habituelles.

Un autre documentaire qui sort en salles ce week-end est « La vie secrète des arbres », basé sur le livre éponyme qui a été publié dans plus de 40 pays et qui est souvent apparu dans les listes des dix best-sellers, dans celui où Peter Wohlleben ouvre les yeux sur le monde caché des bois. Il combine le portrait saisissant d’un homme qui comprend le langage des arbres avec de superbes images de la nature du monde des forêts.

‘The dancing revolution’ couvre l’histoire de Las Chillers, un groupe musical, référent de l’underground madrilène et de la défense des droits LGTBIQ +. Ce sont six femmes qui se sont réunies pour s’amuser et s’amuser et qui ont fini par mener une révolution à travers la musique, l’amour libre et les bonnes vibrations. Elles ont décidé de faire la révolution en dansant et en lançant un message féministe et gratuit. Leur engagement militant et les circonstances politiques et sociales qui existaient leur ont donné l’impulsion de devenir artistes. Julia Rebato et Eli Martín réalisent ce film après avoir suivi de près Las Chillers pendant dix ans.

« Journey to Somewhere » est réalisé par Helena de Llanos, petite-fille de l’acteur, réalisateur, romancier et écrivain emblématique Fernando Fernán Gómez, qui se plonge dans la carrière professionnelle et la manière d’affronter la vie de deux figures fondamentales et singulières de l’espagnol culture : Fernando Fernán Gómez lui-même et sa femme, Emma Cohen.

Le panneau d’affichage se termine par la première du film d’animation japonais « My Hero Academia: World Mission of Heroes » dans lequel une mystérieuse organisation criminelle connue sous le nom d’Humarise vise à détruire les détenteurs de cadeaux dans le monde entier. Afin de sauver la population des bombes spéciales qui ont été cachées partout sur la planète, une sélection de héros est formée dans le monde entier.