La France

La Lituanie s’engage à soutenir la lutte de la France contre le terrorisme au Sahel

Le Conseil national de sécurité lituanien a accepté lundi de soutenir la lutte antiterroriste menée par la France au Sahel et a proposé de déployer une trentaine de soldats dans la région.

Le ministre de la Défense du pays, Arvydas Anusauskas, a indiqué que les troupes en question soutiendraient les forces françaises au Mali, selon les informations de l’agence de presse BNS.

La décision a été prise après une réunion sur les questions de sécurité tenue à Vilnius, la capitale du pays, au cours de laquelle le conseil a également accepté d’envoyer du personnel et des avions pour apporter un soutien dans la région.

Cependant, toutes ces propositions devront être approuvées par le Parlement lituanien. « Nous avons pris en compte les besoins et les souhaits de la France et avons créé un mandat pour cette opération », a déclaré Anusauskas.

Cette décision est intervenue après que le président français Emmanuel Macron a écrit à son homologue lituanien, Gitanas Nauseda, pour lui demander son soutien au Sahel, où opèrent actuellement de nombreux groupes terroristes.

Beaucoup de ces organisations ont prêté allégeance à des groupes terroristes tels que l’État islamique et al-Qaïda, tandis que d’autres sont des groupes de rebelles locaux et de miliciens séparatistes. La situation rend difficile la lutte contre le terrorisme, ce qui a amené les gouvernements de la région à faire face à de sérieuses difficultés pour maintenir le contrôle du territoire.