La France

Ce mercredi le verdict de l’attentat de la salle du Bataclan à Paris sera connu

Ce mercredi sera connue la sentence du procès pour les attentats de novembre 2017 à Paris, dont celui de la salle de concert du Bataclan, après que le principal accusé, Salah Abdeslam, a nié lundi être un « meurtrier » « malgré la responsabilité que le Parquet lui attribue, qui a requis la réclusion à perpétuité pour le seul rescapé de la cellule terroriste.

« Je ne suis pas un meurtrier. Si vous me condamnez pour meurtre, vous commettrez une injustice », a déclaré Abdeslam, qui s’est limité à reconnaître des « erreurs » lors de sa dernière comparution devant le tribunal correctionnel spécial de Paris, théâtre d’un procès judiciaire sans précédent. en France.

Dans celle-ci, la responsabilité de vingt prévenus dans une chaîne d’attentats qui a fait plus de 130 morts, dont 90 dans la salle de concert du Bataclan, a été examinée. Après dix mois d’audiences, le verdict devrait être connu ce mercredi après-midi.


Le président du tribunal, Jean-Louis Périès, a annoncé lundi avant de quitter la salle que l’audience reprendrait mercredi « à 17h00 », rapporte la chaîne BFM TV.

Le parquet a demandé à Abdeslam la peine la plus sévère, la réclusion à perpétuité, une option à laquelle s’opposent tant l’accusé que ses avocats, qui ont qualifié la semaine dernière cette hypothétique peine de « peine de mort sociale », selon « Le Figaro ».