La France

Van Aert bat Cavendish sur les Champs Elysées et Pogacar fête son doublé

MADRID, 18 ans (EUROPA PRESS)

Le cycliste belge Wout van Aert (Jumbo-Visma) a décroché la victoire ce dimanche sur les Champs Elysées, dernière et traditionnelle finale du Tour de France, où il a frustré le Britannique Mark Cavendish (Deceuninck-Quick Step) à son rendez-vous avec l’histoire. .

Van Aert a conquis sa troisième étape de ce Tour, la deuxième consécutive après le contre-la-montre de samedi, et a rendu un grand service à son compatriote Eddy Merckx, car Cavendish était parti de justesse, couvert d’un côté sans pouvoir attaquer, sans dépasser ses 34 victoires.

Pendant ce temps, la chevauchée triomphale sans incident est revenue à Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates), champion du Tour pour la deuxième année consécutive, à 22 ans, sur un podium au coucher du soleil à Paris qu’il a partagé avec le Danois Jonas Vingegaard (Team Jumbo-Visma ) et l’Equatorien Richard Carapaz (INEOS Grenadiers). Le meilleur espagnol, Enric Mas (Movistar Team), sixième au général.

Le Tour 2021 a fini par élever ses deux meilleurs hommes. Van Aert avec les adieux prestigieux à Paris et Pogacar en haut du podium. Le jeune talent slovène, champion l’an dernier du contre-la-montre final, a donné un récital cette fois depuis qu’il a pris les commandes de la course lors de la huitième étape contre Mathieu Van der Poel.

Le maillot jaune n’a pas changé des mains d’un Pogacar No Limit pour le moment. Van Aert lui-même l’a fait souffrir au Ventoux, l’une des victoires belges en tout-terrain. A Paris, il a frustré un Cavendish qui cherchait la cinquième victoire sur ce Tour et, surtout, ce record qui reste à égalité avec Merckx.

Comme toujours, puisque la ville est entrée dans Paris à 70 kilomètres de la fin, la course a été rapide, avec une escapade de trois cyclistes, Ide Schelling (Bora-Hansgrohe), Michael Valgren (EF Education-Nippo) et Brent van Moer (Lotto -Soudal ). Dans le dernier tour du circuit, ils ont été neutralisés par le peloton.

Jumbo et Van Aert étaient les meilleurs pour concevoir le sprint, avec Cavendish sur un côté verrouillé, avec l’attaque prête mais incapable de la relâcher pour terminer troisième. Ainsi s’est terminé un Daily Battle Tour pour franchir la ligne d’arrivée en premier, avec 14 équipes différentes dans le top 14 du classement général pour la première fois.

– CLASSEMENT.

-Étape.

1. Wout Van Aert (BEL / Jumbo-Visma 2:39:37.

2. Jasper Philipsen (BEL / Alpecin-Fenix) mt

3. Mark Cavendish (GBR / Deceuninck-QuickStep) mt

4. Luka Mezgec (SVN / Team BikeExchange) mt

5. André Greipel (ALE / Israel Start-up Nation) mt

-Général.

1. Tadej Pogacar (SVN / UAE-Team Emirates) 82:56:36.

2. Jonas Vingegaard (DIN / Équipe Jumbo-Visma) 5:20.

3. Richard Carapaz (ECU/INEOS Grenadiers) 7h03.

4. Ben O’Connor (Equipe AUS / AG2R Citroën) 10h02.

5. Wilco Kelderman (NED / BORA-Hansgrohe) 10h13.

… // …

6. ENRIC MAS (ESP / Movistar) 11h43.

9. PELLO BILBAO (ESP / Bahreïn Victorieux) 16h04.