Sport

Une gymnaste allemande porte une combinaison intégrale contre la sexualisation des femmes

Sarah Voss a été félicitée cette semaine après avoir participé aux championnats d’Europe de gymnastique artistique, qui se déroulent à Bâle, pour avoir porté une tenue qui recouvrait ses jambes et ses bras. Pour l’Association allemande de gymnastique, il s’agit d’une protestation contre la sexualisation des femmes dans ce sport.

Quand ce fut au tour de Sarah Voss de se produire aux Championnats d’Europe de Gymnastique Artistique à Bâle, en Suisse, beaucoup furent surpris de voir la gymnaste dans un costume qui couvrait presque tout son corps.

Jusqu’à présent, les gymnastes se couvraient les jambes lors de compétitions internationales uniquement pour des raisons religieuses. Mais Voss a décidé de le faire avec le soutien de l’Association allemande de gymnastique (DTB).

L’organisation a assuré que ses gymnastes qui se produisent à Bâle s’opposent à la «sexualisation en gymnastique» et a ajouté que la question est pertinente pour prévenir les abus sexuels dans ce sport.

Dans une publication sur son compte Instagram, Voss a déclaré qu’elle était fière d’avoir joué dans cette tenue: «En tant que membre de l’équipe nationale allemande, nous sommes également un modèle pour de nombreux jeunes athlètes. Nous aimerions leur montrer comment ils peuvent se présenter esthétiquement avec un style vestimentaire différent et sans se sentir mal à l’aise », a écrit l’athlète.

Afficher plus de peau vs. Sentez-vous à l’aise et en sécurité

En général, pour les compétitions de gymnastique, la tenue standard pour les athlètes féminines est un justaucorps, bien que les vêtements longs, demi-manches et sans manches soient également autorisés.

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision publique allemande ZDF, Voss a expliqué sa décision de porter un costume qui couvrait presque tout son corps. «En tant qu’enfant, je ne voyais pas les combinaisons de gym serrées comme un gros problème. Mais lorsque la puberté a commencé, lorsque mes règles sont arrivées, j’ai commencé à me sentir de plus en plus mal à l’aise », a-t-elle déclaré.

Voss a également expliqué dans les médias allemands que tous les gymnastes ont tendance à s’entraîner en pantalon long et se demande pourquoi ils ne peuvent pas rivaliser avec des tenues similaires, pour être plus à l’aise.

Bien que les combinaisons longues avec maillot soient autorisées selon les règles de la Fédération internationale de gymnastique, l’athlète allemande et d’autres de ses coéquipiers qui portaient également la même tenue cette semaine n’avaient pas osé le faire auparavant. « À un moment donné, en tant qu’équipe allemande, nous nous sommes demandé: pourquoi pas? », A-t-il déclaré lors de l’entretien avec ZDF.

Voss espère que cette étape franchie par l’équipe allemande inspirera d’autres athlètes mal à l’aise dans leurs justaucorps habituels. «Aucun gymnaste ne nous a jamais fait comprendre que c’était complètement stupide. Au contraire, j’ai reçu beaucoup de soutien sur les réseaux sociaux. De nombreux gymnastes m’ont écrit pour me dire qu’ils étaient heureux de cette étape que nous avons franchie. J’ai montré que vous pouvez vous sentir bien et avoir l’air très esthétique », a-t-il déclaré à la chaîne de télévision.

Voss a conclu en invitant les gymnastes qui « se sentent mal à l’aise dans les costumes habituels » à emboîter le pas et à porter des vêtements longs pendant les compétitions.

Avec Reuters et les médias locaux

gestioninclusive@gmail.com