La France

Singapour interdit la publication d’un livre présentant les caricatures de « Charlie Hebdo » Muhammad

Le gouvernement de Singapour a publié lundi un nouveau livre sur une liste noire qui contient une série de caricatures de Mahomet réalisées par le magazine satirique français « Charlie Hebdo », qui a subi une attaque en 2015 au cours de laquelle douze personnes sont mortes.

Le livre « Lignes rouges : vignettes politiques et lutte contre la censure » ​​a été décrit comme « répréhensible » par l’Infocom Media Development Authority (IMDA) pour avoir contenu « des images offensantes et dégradantes ». Environ 14% de la population singapourienne est musulmane.

Ces mêmes caricatures ont été publiées pour la première fois au Danemark après avoir été publiées dans plusieurs numéros de « Charlie Hebdo » en 2006. Les caricatures ont provoqué d’autres types d’attentats et d’attentats en France, où le professeur Samuel Patyafter a été décapité après les avoir montrés à ses élèves.

Pour l’IMDA, le livre comprend également une série de références « dégradantes » pour les hindous et les chrétiens, ce qui constitue une violation de la loi sur les publications indésirables du pays, qui remonte à 1967, comme indiqué dans un communiqué.