La France

Pogacar, vainqueur virtuel du Tour dans un chrono que Van Aert prend

MADRID, 17 juil. (EUROPA PRESS) –

Le cycliste belge Wout van Aert (Jumbo-Visma) a remporté la vingtième et avant-dernière étape du Tour de France, un contre-la-montre individuel de 30,8 kilomètres entre Libourne et Saint-Emilion, tandis que le Slovène Tadej Pogacar (UAE -Team Emirates) a été confirmé comme le vainqueur virtuel de la course en tête d’un «Top 5» qui n’a pas changé avec l’horloge.

De cette façon, Pogacar revalidera son titre de champion du Tour, après avoir battu son compatriote Primoz Roglic (Jumbo-Visma) l’an dernier précisément lors du dernier contre-la-montre de la course française. Le Slovène a pris les commandes de la course lors de la huitième étape, arrachant le maillot jaune au Néerlandais Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix), et a porté un coup fatal aux principaux favoris, qui n’ont pas réagi.

Pogacar montera sur la plus haute marche du podium ce dimanche au Campo Elysées, où il sera accompagné du Danois Jonas Vingegaard (Team Jumbo-Visma) et de l’Equatorien Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), qui ont défendu leurs positions au chrono. .

Par ailleurs, l’Australien Ben O’Connor (AG2R Citroën Team) terminera la manche de gala quatrième – malgré une perte de 21 secondes face à Kelderman – devant le Néerlandais Wilco Kelderman (BORA-Hansgrohe), et l’Espagnol Enric Mas (Movistar) a confirmé sa sixième place au classement général. Pello Bilbao (Bahrain Victorious), quant à lui, a terminé la course neuvième.

Le tout dans une journée au cours de laquelle le Belge Wout van Aert (Jumbo-Visma) a remporté la victoire avec un temps de 35:53, devant les Danois Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step), 21 secondes, et Jonas Vingegaard (Team Jumbo- Visma), à 32 ans.

Par une chaude journée à Libourne, Asgreen, le champion de son pays du contre-la-montre qui a été le dernier à franchir la ligne d’arrivée vendredi, a été parmi les premiers à sortir et à mettre la barre très haut. Il signait déjà le meilleur temps provisoire à Pomerol -km 7,6- et l’établissait à nouveau à Montagne -km20,1-.

Ainsi, il a franchi la ligne d’arrivée en 36:14, détrônant la référence du Suisse Stefan Bissegger (EF Education-Nippo) au chrono, à 23 secondes. De son côté, le danois Mikkel Bjerg (UAE Team Emirates) a réussi à s’imposer sur le podium provisoire, à 31 secondes de son compatriote.

Le 36:31 du Suisse Stefan Küng (Groupama-FDJ) l’a placé deuxième, 17 derrière Asgreen. Seul Van Aert, qui avait déjà amélioré le Danois en 24 secondes au deuxième point intermédiaire, a pu se hisser en tête du classement du chrono, un temps de 35:53 que Pogacar n’a pas pu battre (36:50).

Ce dimanche, la manche de gala s’achèvera par une étape, la vingt et unième, de 108,4 kilomètres, au départ de Chatou et arrivée sur les majestueux Champs-Élysées à Paris. Il sera temps pour les vainqueurs emmenés par Pogacar de trinquer au champagne et pour les coureurs de se battre, dans le sprint final, pour la dernière victoire d’étape.

– CLASSEMENT.

-Étape.

1. Wout van Aert (BEL / Jumbo-Visma) 35:53.

2. Kasper Asgreen (DIN / Deceuninck-Quick Step) à 21.

3. Jonas Vingegaard (DIN / Équipe Jumbo-Visma) 32.

4. Stefan Küng (SUI / Groupama-FDJ) 38.

5. Stefan Bissegger (SUI / EF Education-Nippo) 44.

-Général.

1. Tadej Pogacar (SVN / UAE-Team Emirates) 80:16:59.

2. Jonas Vingegaard (DIN / Équipe Jumbo-Visma) 5:20.

3. Richard Carapaz (ECU/INEOS Grenadiers) 7h03.

4. Ben O’Connor (Equipe AUS / AG2R Citroën) 10h02.

5. Wilco Kelderman (NED / BORA-Hansgrohe) 10h13.

… // …

6. ENRIC MAS (ESP / Movistar) 11h43.

9. PELLO BILBAO (ESP / Bahreïn Victorieux) 16h04.

gestioninclusive@gmail.com