Sport

Nadal démissionne de Wimbledon et des Jeux de Tokyo pour concourir « plus longtemps »

Rafael Nadal a démissionné de sa participation à Wimbledon et aux JO de Tokyo après avoir « écouté » son corps, avec l’idée de se gérer physiquement afin de « continuer à concourir plus longtemps ».

Madrid (AFP)

« Bonjour à tous. Je tiens à vous informer que j’ai décidé de ne pas participer à la prochaine édition de Wimbledon qui se jouera du 28 juin au 11 juillet. Je ne jouerai pas non plus aux Jeux Olympiques », a déclaré le joueur de 35 ans. joueur sur les réseaux sociaux ce 17 juin.

Le numéro trois mondial assure que « c’est une décision qui n’est jamais facile à prendre », mais qu’il le fait afin de se préserver physiquement et de pouvoir continuer à concourir plus longtemps.

« Après avoir écouté mon corps et parlé à mon équipe, je comprends que c’est la bonne décision dans le but de prolonger ma carrière sportive et de continuer à faire ce qui me rend heureux ; concourir au plus haut niveau et continuer à se battre », a déclaré le Majorquin. joueur de tennis.

Champion olympique individuel à Pékin-2008 et en double à Rio-2016 avec Marc López, il avait déjà évoqué la possibilité de ne pas jouer les JO de Tokyo en mai à Rome : « Je ne peux pas donner de réponse claire car je ne connaître. »

« Dans un monde normal, je ne penserais jamais à manquer les Jeux, tout le monde sait à quel point ils sont importants pour moi. Nous verrons dans quelques mois », a déclaré l’Espagnol à l’époque.

« Les Jeux ont beaucoup compté dans ma carrière et ont toujours été une priorité en tant qu’athlète », a déclaré Nadal dans son message.

« J’ai trouvé l’environnement que chaque athlète veut ressentir au moins une fois et personnellement j’ai eu la chance de les vivre intensément à trois reprises et aussi d’être le porte-drapeau de mon pays » à Rio de Janeiro, a-t-il rappelé.

Nadal veut prévenir d’éventuelles blessures

Mais, à 35 ans, « à ce moment de ma carrière d’athlète, une part importante est d’empêcher tout type d’excès dans mon corps qui pourrait empêcher de se battre davantage à moyen et long terme pour les titres », a-t-il expliqué.

Nadal est le deuxième joueur de tennis espagnol à renoncer à participer aux Jeux de Tokyo, après que son compatriote Roberto Bautista l’ait fait il y a quelques jours.

L'Espagnol Rafael Nadal lors de son match de tennis en demi-finale du simple messieurs contre le Serbe Novak Djokovic alors que la foule applaudit le 13e jour de l'Open de France de Roland Garros 2021 à Paris le 11 juin 2021.
L’Espagnol Rafael Nadal lors de son match de tennis en demi-finale du simple messieurs contre le Serbe Novak Djokovic alors que la foule applaudit le 13e jour de l’Open de France de Roland Garros 2021 à Paris le 11 juin 2021. Anne-Christine POUJOULAT AFP

Nadal et Bautista étaient, avec Pablo Carreño et Alejandro Davidovich, les joueurs de tennis classés par classement pour participer à l’épreuve olympique.

Le vainqueur de 20 titres du Grand Chelem, éliminé la semaine dernière en demi-finale de Roland-Garros par Novak Djokovic, finalement vainqueur du tournoi français, a insisté sur la nécessité de reposer son corps.

« Le fait qu’il n’y ait que deux semaines entre Roland Garros et Wimbledon cette année, n’a pas aidé mon corps à se remettre de la saison toujours exigeante sur terre battue », a déclaré le joueur de tennis.

« Cela a été deux mois de gros efforts et la décision que je prends est axée sur le moyen et long terme », a conclu Nadal.

Le tennisman espagnol a souffert de problèmes de genoux, qui l’ont parfois éloigné des courts pendant longtemps et qui l’ont même empêché de participer aux Jeux de Londres-2012.

« J’essaie de sauver des matchs et des entraînements pour prolonger ma carrière le plus longtemps possible », a prévenu le joueur de tennis espagnol en 2019, qui a remporté en 2021 le tournoi de Barcelone et le Masters 1000 de Rome.

Par ailleurs, Nadal a chuté en quarts de finale de l’Open d’Australie contre Stefanos Tsitsipas, à Monte-Carlo contre le Russe Andrey Rublev et en Masters 1000 à Madrid contre l’Allemand Alexander Zverev.

gestioninclusive@gmail.com