Sport

Messi arrive dans la capitale française pour signer avec le PSG

La superstar du football Lionel Messi a conclu un accord avec le Paris Saint-Germain (PSG) et ce même 10 août, il est arrivé dans la capitale française, où un contrat de millionnaire de deux ans devrait être signé, le média sportif ‘L’Equipe avancé’ et « RMC Sports ». Emotion chez les fans parisiens.

Lionel Messi, six fois vainqueur du Ballon d’Or, a reçu un accueil en héros après s’être envolé pour la France le mardi 10 août pour rejoindre le Paris Saint-Germain (PSG) après son départ inattendu du FC Barcelone.

Vêtu d’un t-shirt sur lequel était écrit « C’est Paris », Messi a souri et a salué des dizaines de fans qui sont arrivés pour l’accueillir à l’aéroport du Bourget, en dehors de la capitale française.

Tout le monde a applaudi et scandé le nom de la star du football. « Ça va être fou. Après tout, c’est une légende qui arrive », a déclaré Florent Chauveau, un supporter du PSG qui est venu depuis dimanche à l’aérogare dans l’espoir d’assister à l’atterrissage de la star argentine.

Des dizaines de supporters accueillent le footballeur Lionel Messi, qui rejoint le Paris St Germain.  À l'aéroport de Paris-Le Bourget, à Paris, France, le 10 août 2021.
Des dizaines de supporters accueillent le footballeur Lionel Messi, qui rejoint le Paris St Germain. À l’aéroport de Paris-Le Bourget, à Paris, France, le 10 août 2021. © Reuters / Yves Herman

Ce mardi 10 août, le journal sportif français ‘L’Equipe’ a rapporté en exclusivité que la star argentine était parvenue à un accord avec le PSG, après que le FC Barcelone a annoncé jeudi dernier qu’en raison de sa mauvaise situation économique il ne pouvait pas renouveler avec l’attaquant, insigne du club espagnol.

« Lionel Messi a trouvé un accord avec le PSG. Son avion devrait arriver dans la capitale dans les prochaines heures », écrit le journal sportif, qui parle d’un contrat de deux ans avec possibilité de prolongation d’un an.

Les sources de ‘RMC Sport’ parlent d’un « accord total », tandis que les conseillers de la star, l’un des meilleurs footballeurs du monde, finalisent les détails avec le club.

Messi devrait subir un examen médical en fin de journée et il tiendra mercredi une conférence de presse au Parc des Princes, selon ‘L’Équipe’.

L’attaquant argentin a fait ses adieux au FC Barcelone en larmes le 8 août, après que le club eut fait valoir des difficultés économiques pour maintenir son contrat de millionnaire, une nouvelle qui a surpris le monde du sport et qui a laissé Paris comme la seule voie pour l’Argentin, gloire du football mondial .

Le transfert de Messi alimente le débat sur le « fair-play » financier

Lors de la conférence de presse d’adieu de Barcelone, Messi a clairement indiqué qu’il faisait tout son possible pour rester dans le club où il s’est imposé comme l’un des meilleurs joueurs de tous les temps, mais qu’en fin de compte, il n’était pas possible de faire référence au soi-disant ‘ fair-play ‘.

Avec le transfert de la star argentine, la loi de la ligue espagnole de football qui limite le budget qu’une équipe peut consacrer au salaire de ses joueurs et entraîneurs de l’équipe première, ainsi que des équipes subsidiaires et des catégories inférieures, relance le débat sur les règles du fair-play financier de la Ligue européenne de l’UEFA.

Les règles ont été introduites en 2009 pour empêcher un club de dépenser plus d’argent qu’il n’en reçoit et ainsi de restreindre les excès dans le jeu, mais certaines personnalités éminentes critiquent les règles comme étant inefficaces.


Messi, dont le dernier contrat avec Barcelone s’élevait à un total de 555 millions d’euros et était le plus lucratif du sport mondial, a déclaré qu’il avait renoncé à la moitié de son salaire pour rester avec l’équipe, mais cela n’était pas suffisant en raison des chiffres rouges dans le caisses du club, ajoutées au règlement de la Ligue.

« Pour que la Liga étende ce  » fair-play  » financier, il s’avère que le Barça devait être favorable à une opération qui impliquait d’hypothéquer une partie des droits de télévision du club pendant un demi-siècle. Et je ne suis pas prêt à le faire pour personne, ni pour le meilleur joueur du monde », a expliqué le président du FC Barcelone Joan Laporta, en conférence de presse jeudi dernier.

Les mêmes règles ne s’appliqueront pas au Paris Saint-Germain pour signer le sextuple vainqueur du Ballon d’Or, souligne la presse espagnole, indiquant que la ligue française de football a décidé de reporter l’application des règles du fair-play financier parmi ses clubs jusqu’en 2023.

Depuis une décennie, le PSG appartient à un fonds d’investissement du Qatar, pays qui accueillera la Coupe du monde 2022.

Avec France 24, EFE et Reuters