La France

Merkel et Macron abordent les « grands défis » avec la Russie et la Turquie lors de leur rencontre

BERLIN, 18 juin (DPA / EP) –

La chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron ont abordé les « grands défis » qu’ils perçoivent comme partagés dans les relations avec la Russie et la Turquie lors de la réunion qui s’est tenue ce vendredi à Berlin.

Concernant la Turquie, Merkel a estimé que « d’une part, il y a des divergences d’opinion, d’autre part, nous dépendons les uns des autres si nous voulons façonner ensemble certaines questions. C’est la question de la migration, c’est la question de l’avenir de la Libye. , est la question de l’avenir de la Syrie.

Par ailleurs, s’agissant de la Russie, il a ajouté qu’il s’agit « d’un défi important pour nous », faisant référence à sa proximité géographique, ainsi qu’à la volonté de garantir la sécurité et la stabilité dans l’UE par le contact avec le pays eurasien, et ce malgré la des difficultés.

De son côté, Macron a assuré être d’accord avec ce que Merkel a transféré, pour ajouter plus tard qu’il faut prendre en compte les positions des autres pays de l’UE – en référence à la Grèce et à Chypre – ainsi que la position elle-même de la stratégie des Vingt-. sept en Méditerranée orientale, au Moyen-Orient, en Libye et dans le Caucase.

Enfin, il a précisé qu’il faut trouver une ligne de partage concernant la Russie.


578896.1.260.149.20210618212135

Vidéo de l'actualité


gestioninclusive@gmail.com