La France

Macron et Xi appellent « de toute urgence » à un cessez-le-feu en Ukraine

Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre en Ukraine

Les présidents de la France, Emmanuel Macron, et de la Chine, Xi Jinping, ont souligné mardi « l’urgence » de parvenir à un cessez-le-feu en Ukraine, dans une conversation téléphonique au cours de laquelle ils ont évoqué la situation « dramatique » de la population civile.

Macron en a profité pour évoquer avec Xi la situation ukrainienne après « l’agression russe », que Pékin a toujours évité de condamner directement. En effet, plusieurs dirigeants occidentaux ont appelé en vain le dirigeant chinois à intercéder auprès de Moscou pour améliorer la situation sur le terrain.

Xi et Macron s’accordent cependant dans leur défense de « l’intégrité territoriale et de la souveraineté de l’Ukraine » et de la nécessité d’augmenter l’aide humanitaire. En outre, ils ont évoqué le risque d’une crise alimentaire mondiale dérivée du conflit, selon une note de l’Elysée.

Outre l’Ukraine, Xi en a profité pour féliciter Macron pour sa récente réélection et a opté pour « l’approfondissement » des relations bilatérales. Le président français estime pour sa part qu’il est temps de « rééquilibrer » les relations entre la Chine et l’UA, avec « une plus grande réciprocité ».

Sur le plan des droits de l’Homme, Macron a salué la ratification par les autorités chinoises de plusieurs accords de l’Organisation internationale du travail (OIT) sur le travail forcé, mais a rappelé qu’ils doivent être « pleinement » mis en œuvre sur l’ensemble du territoire, y compris la région du Xinjiang.

Macron a également reconnu l’escalade des cas de COVID-19 en Chine, qui applique des restrictions sévères dans les grandes villes comme Shanghai et Pékin, mais a en même temps appelé à prendre en compte certaines « préoccupations », notamment la nécessité d’autoriser transferts vers l’aéroport ou de ne pas séparer les enfants de leurs parents « sous aucun prétexte ».