Sport

Liverpool met fin au rêve de Villarreal en Ligue des champions

Vila-real (Espagne) (AFP) – Liverpool s’est qualifié pour la finale de la Ligue des champions mardi, mettant fin au rêve de Villarreal, après être revenu et s’être imposé 2-3 en demi-finale retour au stade La Cerámica.

Villarreal a pris les devants avec des buts de Boulaye Dia (3′) et Francis Coquelin (41′), mais Fabinho (62′), Luis Díaz (67′) et Sadio Mané (74′) ont renversé la donne et le ticket pour la finale. pour Liverpool.

L’équipe d’Angleterre attend déjà son rival pour la finale à Paris, qui viendra du duel de mercredi entre le Real Madrid et Manchester City.

Le ‘Yellow Submarine’, qui a terminé à dix en raison de l’expulsion de Capoue (85), a rêvé pendant une heure de sa première qualification pour une finale de Ligue des champions, mais en seulement cinq minutes, Liverpool a mis fin à l’illusion de Ceramics.

Villarreal a fini par payer la belle démonstration physique faite en première mi-temps pour mater son rival, qui s’est réveillé en seconde période poussé par l’entrée du Colombien Luis Díaz.


Ligue des Champions 2021-2022 : demi-finales
Ligue des Champions 2021-2022 : demi-finales Vincent LEFAIAFP

« Nous n’avons pas pu maintenir le rythme de la première mi-temps et cela nous a tués », a déclaré le défenseur de Villarreal Raúl Albiol à Movistar + après le match.

domaine local

Les « Yellow Submarine » ont pris les devants dès la première mi-temps au cours de laquelle ils ont dominé Liverpool, surpris par l’agressivité de leur rival.


Ligue des Champions 2021-2022 : demi-finales
Ligue des Champions 2021-2022 : demi-finales Vincent LEFAIAFP

Le match venait à peine de commencer qu’Etienne Capoue recevait au second poteau pour obtenir un centre que Dia terminait dans la bouche du but portant le score à 1-0 (3e).

Le but a encouragé Villarreal qui a continué à attaquer la zone d’Alisson au grand désarroi de son rival, qui tentait de faire des dégâts avec des courses rapides et de longues balles.

Enfermé dans son terrain au match aller, Villarreal a décidé ce mardi de défendre très haut, pressant intensément et provoquant des imprécisions dans les passes de Liverpool.

Villarreal a pris le contrôle du ballon en première mi-temps, mais devra attendre la mi-temps pour égaliser.

Boosté par un stade de La Cerámica plein à craquer, Capoue retransmet un nouveau centre de la droite à Coquelin pour terminer de la tête et porter le score à 2-0 (41e).


Le milieu de terrain français de Villarreal Francis Coquelin (R) célèbre un but contre Liverpool, lors d'un match de demi-finale de la Ligue des champions disputé le 3 mai 2022 à Villarreal
Le milieu de terrain français de Villarreal Francis Coquelin (R) célèbre un but contre Liverpool, lors d’un match de demi-finale de la Ligue des champions disputé le 3 mai 2022 à Villarreal Paul EllisAFP

Le but a fait rêver de prolongation, effaçant le fantôme de 2006 lorsqu’un penalty manqué à la cloche par Juan Román Riquelme a empêché Villarreal de forcer la prolongation lors de sa première demi-finale de Ligue des champions, perdue contre Arsenal.

Le ‘Submarine’ est entré dans la pause heureux, dont Liverpool est sorti complètement changé.

Klopp fait venir Luis Díaz à la place de Diogo Jota (45e) pour révolutionner l’attaque des « rouges » plus précis dans les passes et le pressing.

Fabinho ouvre le retour

Un ballon à la transversale de Trend Alexander-Arnold (55e) prologue au premier but anglais lorsque Fabinho profite d’une passe en profondeur pour glisser le ballon entre les jambes du gardien argentin Gerónimo Rulli (62e).

Le but a encouragé Liverpool, qui a profité de la fatigue de plus en plus évidente de ses rivaux pour prendre le contrôle du jeu et bientôt rallonger le compte.

Luis Díaz, qui avait averti d’un tir en pleine lucarne (66e), profite d’un centre Alexander-Arnold pour marquer de la tête (67e).

Le deuxième but est tombé comme un seau d’eau froide sur Villarreal, qui ne voyait pas comment arrêter le coup de vent « rouge ».

Le ‘Yellow Submarine’ a tenté d’aller de l’avant à la recherche du troisième but, mais a fini par se faire surprendre par une contre-attaque rapide de Sadio Mané qui a évité la sortie de Rulli pour porter le score à 3-2 (74e).

Le but était la peine d’un Villarreal qui s’estompait de plus en plus face à un Liverpool qui cherchait le quatrième jusqu’à la dernière minute du match.

Liverpool sera à Paris le 28 mai, tandis que Villarreal est resté une nouvelle fois aux portes de son grand rêve européen.