La France

Les forces de sécurité israéliennes frappent les porteurs de la journaliste Shirin Abu Akle

Les images capturées par la chaîne Al Jazeera – pour laquelle travaillait le journaliste décédé – montrent comment un groupe d’agents israéliens s’approchent des porteurs de cercueil, qui commencent à les attaquer avec des matraques au point que le cercueil est sur le point de tomber au sol.

Des sources israéliennes ont expliqué à la chaîne que les transporteurs n’avaient pas respecté les conditions de célébration des funérailles en tentant de déplacer le cercueil à pied à travers la ville au lieu des véhicules autorisés par les forces de sécurité israéliennes.

Enfin, le cercueil a été transféré par corbillard à la cathédrale de l’Annonciation de la Vierge, à Jérusalem-Est, selon Al Jazeera, qui a également fait état de l’arrestation de quatre personnes, dont deux pour avoir agité le drapeau palestinien.

Selon le média pour lequel travaille le journaliste, la police israélienne a brisé une des vitres du véhicule qui transportait le cercueil pour enlever un autre drapeau palestinien qui se trouvait à l’intérieur.

Après que la famille a pu enterrer la victime dans un cimetière à la périphérie du vieux quartier de la vieille ville de Jérusalem, la police a fini de disperser la foule en lançant des gaz lacrymogènes.