La France

Le Pen augmente son avance dans les sondages pour le premier tour de l’élection présidentielle de 2022

MADRID, 11 avr. (EUROPA PRESS) –

La dirigeante du Groupement national d’extrême droite du parti français, Marine Le Pen, a vu son avantage sur ses rivales, dont l’actuel chef de l’Etat français, Emmanuel Macron, augmenter dans les sondages pour le premier tour de l’élection présidentielle de 2022, selon à un sondage Ifop-Fiducial pour «Le Journal du Dimanche».

Le Pen gagnerait dans six des dix scénarios hypothétiques dans le cas où les élections auraient lieu ce dimanche, avant d’être battu au second tour par Macron par 46% des voix pour contre 54% en faveur du leader actuel.

Pourtant, les résultats de l’enquête sont sans précédent en ce qui concerne l’acceptation de Le Pen. «Ils reflètent la forte dynamique entourant Le Pen ainsi que les difficultés de Macron dans le contexte de cette crise sanitaire», explique le directeur adjoint de l’Ifop, Fredric Dabi.

« Jamais un candidat du groupement national n’a obtenu de tels résultats un an après les élections », a déclaré Dabi.

Macron a du mal à satisfaire les électeurs alors que le pays fait face à une nouvelle flambée d’infections, avec près de 100000 morts dans le pays à cause de l’épidémie.

Le président, qui a ordonné une fermeture nationale le 3 avril après avoir retardé la décision de plusieurs semaines, a vu son taux d’approbation baisser d’un point, à 33%, début avril, selon un sondage Elabe publié la semaine dernière.

Le sondage Ifop-Fiducial montre que Macron obtiendrait entre 23% et 28% des voix au premier tour, contre 25-27% de Le Pen, ce qui signifie qu’il n’y aurait qu’un seul scénario possible pour sa victoire au premier tour.

Deux autres rivaux potentiels, l’ancien ministre de la Santé et président de la région ouvrière Altos de France, Xavier Bertrand, ainsi que la présidente de la région parisienne, Valérie Pécresse, gagneraient également contre Le Pen s’ils atteignaient le deuxième tour contre elle, avec 59% et 55% des voix respectivement, selon le sondage, réalisé début avril avec une marge d’erreur de 1 à 2,2 points de pourcentage.

gestioninclusive@gmail.com