MADRID, 26 décembre (EUROPA PRESS) –

L’Airbus A340-313 appartenant à la compagnie roumaine « Legend Airlines » et avec à son bord près de 300 passagers indiens, immobilisé jeudi par les autorités françaises pour trafic d’êtres humains présumé, a atterri ce mardi dans la ville de Mumbai, en Inde.

L’avion a atterri peu après 4h00 (heure locale), après avoir décollé vers 14h30 (heure locale) de l’aéroport de Vatry, près de la capitale française, Paris, selon l’agence de presse indienne Press.Trust India.

Il y avait 276 passagers à bord, puisque 25 personnes, dont deux mineurs, ont exprimé leur désir de demander l’asile. L’avion, en provenance des Émirats arabes unis, a atterri jeudi en France pour une escale technique en vue de se diriger ultérieurement vers le Nicaragua.

À la suite d’une plainte anonyme, les autorités françaises ont ouvert une information judiciaire sur les conditions et le but du voyage, activant une unité spécialisée dans la criminalité organisée chargée d’enquêter sur les soupçons de traite des êtres humains.

L’ambassade de l’Inde à Paris a remercié le gouvernement français et l’aéroport de Vatry « pour la résolution rapide de la situation qui a permis aux passagers indiens de rentrer chez eux et pour l’hospitalité », selon un communiqué publié sur son profil de réseau social. comme Twitter.

De même, il a remercié « l’étroite collaboration » avec l’ambassade, « présente pour garantir le bien-être et un retour sûr et en douceur », ainsi qu’avec les agences du gouvernement indien.

A lire également