L'Allemagne reconnaît que la victoire du Groupe national "ne laisse personne indifférent"

BERLIN, 1er juillet (DPA/EP) –

La ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock a déclaré lundi que la victoire du parti d'extrême droite Rassemblement national au premier tour des élections législatives françaises organisées dimanche « ne laisse personne indifférent ».

« Cela ne laisse personne indifférent. Chez notre partenaire le plus proche et meilleur ami, il y a un parti qui voit l'Europe comme le problème et non comme la solution », a déclaré Baerbock, selon la presse allemande.

Baerbock, également leader du parti des Verts, a rappelé que l'Allemagne et la France sont les deux plus grands pays de l'Union européenne et partagent une « responsabilité particulière » envers l'Europe.

« Dans une démocratie, les élections sont évidemment entre les mains des électeurs », a ajouté Baerbock, qui a rappelé qu'en tant que ministre des Affaires étrangères, elle a la responsabilité particulière de ne pas s'immiscer dans la politique intérieure d'un autre pays.

Le Rassemblement national et ses alliés ont obtenu 33 pour cent des voix au premier tour des élections législatives, devant la coalition de gauche Nouveau Front populaire et les partis liés au président français Emmanuel Macron, qui ont à peine dépassé les 20 pour cent de soutien. .

Le 7 juillet aura lieu le deuxième tour et il sera décidé si le Groupe national dispose des sièges nécessaires pour obtenir la majorité absolue et former ainsi seul un gouvernement. Les principaux partis français, à l'exception notable des Républicains, ont appelé à unifier le vote pour éviter l'élection de candidats d'extrême droite.

A lire également