La France

La Tunisie révèle la découverte d’un tunnel près de la résidence de l’ambassadeur de France

Les autorités tunisiennes ont révélé ce mercredi la découverte d’un tunnel à proximité de la résidence de l’ambassadeur de France dans le pays, André Parant, construit à partir d’une maison fréquentée par un « extrémiste religieux » qui était sous surveillance policière.

Le ministère tunisien de l’Intérieur a souligné dans un communiqué que l’opération avait été lancée à la suite d’informations faisant état d' »activités suspectes » dans une maison de la zone de Marsa située à proximité de l’ambassade de l’ambassadeur, où se trouve le tunnel.

« Une enquête plus approfondie a déterminé que parmi les personnes qui fréquentaient la maison susmentionnée se trouvait une personne connue pour être un extrémiste », a souligné le ministère dans un communiqué publié via son compte sur le réseau social Facebook.

De même, il a souligné que la Direction générale de la Garde nationale de lutte contre le terrorisme « a été chargée des enquêtes techniques nécessaires, en coordination avec le Parquet ». « L’affaire est suivie au plus haut niveau », a-t-il ajouté.

Le gouvernement tunisien ne s’est pas prononcé sur qui était à l’origine des travaux d’excavation du tunnel ni sur sa finalité. L’ambassade de France n’a pas encore réagi aux informations publiées par le ministère de l’Intérieur.