La France

La France se dirige vers la normalité et rouvre bars et restaurants

L’avant-dernière phase de la désescalade des mesures restrictives contre le Covid-19 est entrée en vigueur en France. Cela signifie la réouverture des intérieurs des bars et restaurants, ainsi que des gymnases. Les voyageurs en provenance de l’Union européenne pourront également entrer sur le territoire français avec des protocoles moindres, en partie du fait de la baisse des infections et de l’avancée des campagnes de vaccination.

La France assouplit les restrictions contre la pandémie de Covid-19. A compter de ce mercredi 9 juin, les bars, cafés et restaurants sont autorisés à reprendre leurs services intérieurs. Cette réouverture, qui intervient après huit mois d’interdiction, est possible compte tenu de la baisse des cas de coronavirus et de l’avancée des plans de vaccination.

Cependant, certaines restrictions s’appliquent toujours. Jusqu’à nouvel ordre, ce type d’établissement ne peut accueillir que la moitié maximum de sa capacité et jusqu’à six personnes par table. Pour le propriétaire d’un bar de la ville de Lille, Christophe Guedes, « c’est un soulagement » d’entendre à nouveau un client dire « un café à l’intérieur s’il vous plaît ».

L’émotion n’est pas seulement exprimée par les propriétaires d’établissements mais aussi par les passants. « C’est un plaisir de prendre un café à l’intérieur. La vie normale reprend peu à peu », a déclaré mercredi l’employé des transports Hammou Mraoui, en prenant un café dans un bar de la banlieue parisienne de Meudon.


De leur côté, les terrasses emblématiques qui servaient à 50 % de leur capacité depuis le 19 mai peuvent désormais fonctionner à 100 % de leur capacité, en conservant la mesure jusqu’à six personnes par table.

La possibilité d’ouvrir des lieux à l’intérieur profite également aux gymnases et aux centres sportifs, à condition qu’ils exigent que les utilisateurs utilisent correctement le masque. Stéphanie Moscoso, fan de fitness à Paris, a profité du premier jour de réouverture depuis des mois pour frapper sa salle de gym locale. « J’étais super motivé. J’ai mis le réveil ce matin, j’ai vu le soleil, et je me suis dit : c’est le début d’une nouvelle vie ! »

Couvre-feu nocturne reporté et mesures assouplies pour les voyageurs européens

Si tout se passe comme prévu par les autorités, le couvre-feu nocturne en France sera entièrement levé le 30 juin. Pendant ce temps, un nouveau calendrier pour la mesure a commencé aujourd’hui qui commence à 23h00, au lieu de 21h00.

Le report est comme un gant pour les spectateurs actuels de Roland Garros à Paris, qui pourront profiter des matchs du soir dans la dernière ligne droite du prestigieux tournoi de tennis.

Tennis - Open de France - Roland Garros, Paris, France - 9 juin 2021. L'Espagnol Rafael Nadal en action lors de son match de quart de finale contre l'Argentin Diego Schwartzman.  Les spectateurs pourront désormais profiter des jeux nocturnes grâce au nouveau couvre-feu qui commence à 23h00.
Tennis – Open de France – Roland Garros, Paris, France – 9 juin 2021. L’Espagnol Rafael Nadal en action lors de son match de quart de finale contre l’Argentin Diego Schwartzman. Les spectateurs pourront désormais profiter des jeux nocturnes grâce au nouveau couvre-feu qui commence à 23h00. © REUTERS / Benoit Tessier

Le nouvel horaire du couvre-feu nocturne profite également aux espaces culturels de toute la France, qui se préparent déjà à une réouverture progressive pendant les mois d’été.

Pour les voyageurs européens des pays Schengen qui souhaitent entrer en France, il y a aussi une bonne nouvelle. Les frontières françaises autorisent désormais l’entrée des résidents de l’Union européenne, sans qu’il soit nécessaire de présenter un test PCR ou antigénique négatif, à condition de démontrer qu’ils ont été parfaitement vaccinés par l’un des médicaments autorisés par le bloc (Pfizer / BioNTech, Oxford / AstraZeneca, Moderna ou Johnson & Johnson).


Les voyageurs en provenance d’autres pays, qu’ils viennent des États-Unis ou du Royaume-Uni, où les campagnes de vaccination se déroulent avec succès, sont soumis à des restrictions plus strictes.

Plus de 28 millions de Français, avec une dose du vaccin

Après une saison hivernale maussade, et étant l’un des pays les plus durement touchés par les vagues de coronavirus en Europe, la France connaît actuellement une baisse évidente des infections. De comptabiliser près de 6 000 personnes en réanimation fin avril, il y a actuellement 2 394 lits occupés.

Côté vaccination, sur les 67 millions d’habitants que compte la France, plus de 28 millions ont reçu au moins une dose des vaccins homologués par l’EMA, l’Agence européenne du médicament. Cela correspond à environ 55% de la population adulte. Le gouvernement est confiant d’atteindre son objectif de 30 millions de personnes vaccinées, avec au moins une dose, d’ici le 15 juin.

Le président français Emmanuel Macron s'entretient avec le restaurateur Michel Chabran alors qu'il arrive pour déjeuner à Valence, en France, le 8 juin 2021.
Le président français Emmanuel Macron s’entretient avec le restaurateur Michel Chabran alors qu’il arrive pour déjeuner à Valence, en France, le 8 juin 2021. © Philippe Desmazes / Piscine via REUTERS

Avant le début de cette avant-dernière phase de désescalade, d’où se profile un horizon prometteur pour le retour à la normalité en France, le président Emmanuel Macron a appelé à la prudence, tout en célébrant la réouverture : « La vie reprendra sur nos terres. partie de notre culture. , de notre art de vivre, que nous allons retrouver ».

Depuis le 19 mai, la France a autorisé la réouverture des terrasses de cafés, restaurants, musées, cinémas, entre autres établissements, après avoir été complètement fermées depuis novembre 2020.

Ceux qui sont encore incertains quant à son avenir commercial sont les boîtes de nuit. Les propriétaires de boîtes de nuit doivent rester fermés jusqu’à ce que le gouvernement leur donne un aval, qui devrait être discuté le 21 juin.

Avec l’AFP