La France

La France, l’Allemagne et le Luxembourg saisissent 120 millions liés à une affaire de corruption au Liban

Les autorités judiciaires française, allemande et luxembourgeoise ont ordonné la saisie des avoirs d’une valeur de 120 millions d’euros de cinq personnes liées à une affaire de blanchiment d’argent au Liban.

Les suspects sont accusés d’avoir détourné plus de 330 millions de dollars et cinq millions d’euros de différents fonds publics dans un complot qui a duré près de deux décennies, de 2002 à 2021.

L’opération a eu lieu le 25 mars, a rapporté Eurojust, l’agence européenne chargée de renforcer la coopération judiciaire entre les États membres. Dans celui-ci, un total de cinq propriétés et différents comptes bancaires dans ces trois pays européens ont été gelés.

Eurojust a soutenu la coopération judiciaire en mettant en place une équipe commune d’enquête et en organisant des réunions entre les autorités concernées, ainsi qu’en apportant son soutien à l’enquête.