La France

La France dénonce l’arrestation de deux Français en Iran

Le gouvernement français a dénoncé ce jeudi l’arrestation de deux citoyens français en Iran, un jour après que Téhéran a annoncé l’arrestation de deux citoyens européens pour avoir prétendument organisé des actes visant à « générer le chaos, le désordre social et la déstabilisation ».

Paris a souligné qu' »il a été informé de l’arrestation de deux citoyens français en Iran » et a souligné que « les autorités françaises sont pleinement mobilisées ». « Depuis que l’information a été connue, notre ambassadeur à Téhéran a effectué des démarches auprès des autorités iraniennes pour obtenir un accès consulaire », a détaillé le ministère français des Affaires étrangères.

« Le gouvernement français condamne cette arrestation sans fondement et demande la libération immédiate de ces deux citoyens français, pour laquelle il restera pleinement mobilisé à cette fin », a-t-il indiqué dans son communiqué. L’identité des personnes arrêtées n’a pas encore été dévoilée.

Le ministère iranien des Renseignements a déclaré mercredi que les suspects « étaient entrés dans le pays dans le but d’abuser des demandes de certaines personnes » et de « transformer ces demandes normales en chaos », selon l’agence de presse iranienne ISNA.

Ainsi, il a accusé des « conspirateurs étrangers » d’avoir « envoyé deux agents expérimentés en Iran dans le but de lancer un plan combinant de nouvelles méthodes douces et dures » pour « détourner les problèmes et les revendications des gens honorables » et générer « une terrible vague de destruction ». .