Suivez en direct les dernières nouvelles sur la guerre à Gaza

Le gouvernement français a prévenu dimanche que la prochaine incursion militaire israélienne dans la ville gazaouie de Rafá, annoncée ces derniers jours par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, provoquerait un « désastre injustifiable » pour l’ensemble de la population palestinienne et notamment les centaines de personnes. des milliers de personnes déplacées de force par la campagne israélienne à Gaza.

Le ministère français des Affaires étrangères, dans un communiqué publié dimanche, rappelle que « Rafah est aujourd’hui un lieu où se réfugient plus de 1,3 million de personnes » face aux attaques israéliennes qui ont débuté le 7 octobre en réponse à l’attaque des milices. territoire.

Paris rappelle également que Rafah « est un point de passage vital pour l’acheminement de l’aide humanitaire à la population de Gaza » et qu’en ajoutant tous ces facteurs, l’offensive promise par Netanyahu « créerait une situation de catastrophe humanitaire d’une dimension nouvelle et injustifiable ».

Le gouvernement français insiste sur le fait que pour éviter ce « désastre, les combats doivent cesser » et qu’« Israël doit adopter des mesures concrètes pour protéger la vie de la population civile à Gaza ».

La France termine en rappelant qu' »elle s’oppose à tout déplacement forcé de populations, interdit par le droit international humanitaire » et insiste sur le fait que l’avenir de la sécurité passe par « un Etat palestinien qui vit en paix et en sécurité aux côtés d’Israël ».

A lire également