La France

Junts reproche à Colau de ne pas avoir accueilli le Tour de France et la Coupe du monde de triathlon à Barcelone

BARCELONE, 31 mars (EUROPA PRESS) –

El grupo municipal de Junts en el Ayuntamiento de Barcelona ha reprochado este miércoles a la alcaldesa, Ada Colau, y al primer teniente de alcalde, Jaume Collboni, no acoger el Tour de Francia y el mundial de Triatlón en la ciudad, según un comunicado de la formation.

Junts fait référence à une déclaration faite mardi par le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, dans une interview accordée à «  El País  », dans laquelle il expliquait qu’il y a dix ans, ils considéraient Barcelone comme le point de départ du Tour, qui ils en ont parlé avec le gouvernement municipal de l’époque – dirigé par l’ancien maire Xavier Trias – mais que « les dirigeants ont changé et les nouveaux n’avaient pas cet intérêt ».

En ce qui concerne la Coupe du monde de triathlon, la porte-parole adjointe de Junts au consistoire, Francina Vila, a critiqué le « désintérêt, le désintérêt et l’abandon de leurs responsabilités » du conseiller sportif, David Escudé, et Collboni, qui estime qu’il a dirigé cette Valence sera enfin la ville qui accueillera deux éditions consécutives de l’un des tests de la Triathlon World Series.

Face à cette situation, il a estimé que le gouvernement municipal « a boycotté le fait que la capitale catalane puisse accueillir de grands événements sportifs internationaux qui attirent les visiteurs et génèrent une activité économique plus nécessaire que jamais dans l’ère post-pandémique ».

C’est pourquoi il a enregistré une série de questions adressées à l’exécutif local dans lesquelles il réclame des informations pour ses «démissions» du Tour de France et de la série mondiale de triathlon, car il considère que le gouvernement municipal a brisé l’occasion de stimuler et améliorer l’économie de la ville grâce à des événements sportifs.

gestioninclusive@gmail.com