La France

Jungels démissionne du Tour et des Jeux Olympiques en raison d’une anomalie vasculaire artérielle

MADRID, 17 juin (EUROPA PRESS) –

Le cycliste luxembourgeois Bob Jungels (AG2R Citroën Team) ne participera pas au Tour de France, aux Championnats du Luxembourg ou aux Jeux Olympiques en raison d’une anomalie vasculaire artérielle qui le plombe dans ses dernières performances.

« Bob Jungels ne participera pas au Tour de France (26 juin – 18 juillet) ni aux championnats du Luxembourg, où il participerait au contre-la-montre (vendredi) et à la course sur route (dimanche). En fait, il souffre depuis plusieurs semaines de douleurs musculaires aux membres inférieurs qui l’ont empêché de retrouver le niveau physique des dernières saisons », a annoncé son équipe.

Les premiers tests ont montré qu’il pourrait s’agir d’une anomalie vasculaire appelée endofibrose artérielle qui affecte l’artère iliaque. « La décision de se faire opérer devrait être prise dans les prochains jours », a expliqué Eric Bouvat, directeur médical du Team AG2R Citroën.

De son côté, Jungels a qualifié de « grande déception » de devoir renoncer au Tour de France, à ses championnats nationaux et aux Jeux olympiques. « D’une part, je suis soulagé car maintenant je sais pourquoi mes performances sont irrégulières depuis trois saisons, d’autre part, c’est une grande déception », a-t-il reconnu.

« J’ai eu un début de saison difficile physiquement mais aussi mentalement car je voulais vraiment briller, mais je n’ai jamais été au niveau que je voulais être. Sur le Tour de Suisse, j’étais très content de ma 18e place au contre-la-montre dans la première étape. Ensuite, la douleur que je ressentais depuis plusieurs années lorsque je poussais fort est revenue régulièrement », a-t-il déploré.

Le team manager Vincent Lavenu était triste pour Jungels. « C’est un champion dont on connaît bien le niveau normal, en plus de ses qualités sportives et humaines. Il connaît des difficultés physiques depuis le début de la saison et maintenant on sait comment y remédier. Je suis convaincu qu’une fois qu’il sera libéré à partir de ces soucis, il s’en sortira. bien », a-t-il prédit.

gestioninclusive@gmail.com