La France

Eric Zemmour bouscule la politique française et renverse Le Pen dans un sondage

L’ascension politique fulgurante du journaliste Eric Zemmour, connu pour ses positions ultra-conservatrices, a provoqué un séisme dans la politique française qui menace principalement Marine Le Pen, qui est tombée ce mercredi en troisième position des intentions de vote dans un sondage.

Bien qu’il ne soit pas encore candidat officiel, le nom de Zemmour est déjà une constante dans tous les sondages publiés en France pour la présidentielle de 2022, pour lesquels l’actuel chef de l’Etat, Emmanuel Macron, figurait comme favoris, et Le Pen elle-même.

Un sondage du cabinet Harris pour le magazine ‘Challenges’ place Macron clairement en vue, à 24%. Contrairement à ce qu’il avait été jusqu’à présent, son principal rival ne serait plus Le Pen, qui dégringole à 15 %, mais Zemmour, en hausse de 17 %.

« Beaucoup d’électeurs de Lepen ont compris que le Groupe national est dans l’impasse et ne pourra jamais dépasser 50 % des voix », a déclaré le porte-parole du mouvement des Amis d’Eric Zemmour, Antoine Diers, dans des déclarations à ‘Challenges’.

En moins d’un mois, le journaliste controversé a grimpé de dix points, apparemment au détriment du leader du Groupe national et aussi du conservateur Xavier Bertrand. Ce dernier arrondit une intention de vote de 13%, ce qui le place en quatrième position dans ce sondage, réalisé à partir de 1 310 entretiens.

Du reste des candidats potentiels, seul Jean-Luc Mélenchon, de France Insoumise, dépasse les 10 % – notamment 11 % – tandis que la socialiste Anne Hidalgo, maire de Paris, et l’écologiste Yannick Jadot, figurent à égalité avec 6 %.