La France

Environ 140 000 personnes manifestent en France contre le passeport santé

Plus de 140 000 personnes ont manifesté ce samedi dans différentes régions de France contre le passeport sanitaire et d’autres mesures contre la pandémie de coronavirus, manifestations qui se tiennent pour la huitième semaine consécutive.

Le ministère de l’Intérieur a estimé le nombre de manifestants à ces 140.000 et confirme ainsi une baisse de fréquentation, puisqu’environ 160.000 personnes se sont rassemblées le week-end dernier, selon les médias français.

A cette occasion, plus de 18.000 ont défilé dans les rues de la capitale, Paris, tandis que d’autres villes comme Montpellier, dans le sud du pays, ou Avignon, ont également rassemblé des milliers.

Au total, quelque 200 mobilisations ont eu lieu, toutes dans le but de manifester le rejet du passeport COVID-19 exigé par le gouvernement français pour justifier d’une vaccination, d’un test négatif ou d’avoir vaincu la maladie et ainsi pouvoir voyager et accéder restaurants, cinémas ou musées.

Cependant, les manifestants se sont également plaints des diverses restrictions et mesures sanitaires telles que la vaccination obligatoire pour certains groupes, tels que le personnel de santé.

Au moins 60 pour cent de la population du pays ont déjà été vaccinés avec le programme complet, tandis que plus de 70 pour cent ont reçu au moins une dose.

La France cumule 6,8 millions de cas et plus de 115 000 décès depuis le début de la pandémie, selon les données de l’université Johns Hopkins.