La France

Decathlon va arrêter de vendre des kayaks dans son magasin de Calais pour empêcher les migrants de les acheter

La chaîne d’équipements sportifs Decathlon a annoncé qu’elle cesserait de vendre des kayaks dans son magasin de Calais pour empêcher les migrants de pouvoir les acheter et tenter de monter à bord vers le Royaume-Uni, après que plusieurs décès ont été enregistrés dans la région.

Les migrations se sont multipliées dans la Manche, au point que plus d’un millier d’arrivées ont été enregistrées en une seule journée. La semaine dernière, trois personnes ont disparu après avoir prétendument tenté d’atteindre le territoire britannique à bord d’un kayak précaire.

La « récente augmentation » de l’utilisation de ces bateaux a conduit le magasin Decathlon de Calais à repenser la vente de produits « pouvant être détournés de l’usage sportif ». Ainsi, la société a annoncé qu’elle ne vendrait pas de bateaux pouvant être utilisés pour traverser la Manche, selon ‘La Voix du Nord’.

Decathlon a retiré les kayaks de la vente vendredi dernier, même s’il n’envisage pas pour l’instant d’arrêter de vendre des équipements de sécurité qui seraient également acquis par les migrants, comme des gilets de sauvetage ou des pagaies.